FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 22 janvier 2020Vos flux RSS

Pour découvrir les produits fabriqués en abbaye, voici la Divine Box

Par Alice Claux
Côme et Astrid on lancé la Divine Box. Ils proposent de faire découvrir des produits d'épicerie fine fabriqués dans des abbayes.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

En Pologne, un abri bus transformé en un gigantesque herbier

Par Axel Leclercq
Véritable îlot de nature et de couleurs au cœur de la ville, cet arrêt de tramway a été totalement revisité par Dominika Cebula.

Antibes: casting femmes 30/60 ans et hommes 40/70 ans pour film avec Virginie Efira et Romain Duris

Par sophie

Pour le tournage du long-métrage « En attendant Bojangles » réalisé par Régis Roinsard, (avec Virginie Efira et Romain Duris)*, directrice de casting recherche les profils suivants :

des femmes 30/60 ans, très élégantes, cheveux courts à épaules maximum, non méchés

des hommes 40/70 ans, très élégants avec au moins 1cm de longueur de cheveux

Tournage : prévu entre le 18 et le 22 février 2020 à Antibes (06). 1 à plusieurs jours de tournage

Rémunération : 105 € brut/jour

Merci de postuler avec les éléments suivants :

– photos (selfie et en pied sur fond uni)

– nom, prénom, âge, taille, ville de résidence

– coordonnées (email et téléphone)

Merci d’indiquer dès le début de votre candidature « NOM PRENOM TEL AGE HOMME/FEMME ELEGANT(E)S ANTIBES»

* Les infos de figurants.com sur ce casting :

Ce long-métrage aura pour acteurs principaux Virginie Efira, Romain Duris et Grégory Gadebois

Il s’agit de l’adaptation du roman éponyme d’Olivier Bourdeaut paru aux éditions Finitude.

Synopsis : Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur Mr. Bojangles de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mlle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères. Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte. L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.

Vous devez créer un compte et vous connecter pour lire l’intégralité de ce contenu

Inscrivez vous ici pour lire l’intégralité
Connexion
source – crédit photo: capture

Contre les pesticides dans nos produits, cette application dit stop

Par Publi-Rédactionnel
Avec l’appli Konsoleader, le consommateur reprend le pouvoir pour contrôler la présence de pesticides et autres toxiques dans les produits de consommation.

6 piliers essentiels pour lutter contre l’obsolescence programmée

Par Communiqué
Et si nous déprogrammions l'obsolescence dans le monde de l'électronique ? Voici 6 piliers pour s'y mettre dès maintenant avec les conseils de Commown.

Brad Pitt remercie Bradley Cooper de l’avoir aidé à arrêter de boire

Par sophie

Lors de la soirée du National Board of Review à New York, Brad Pitt a fait l’éloge de son ami Bradley Cooper.

PEOPLE – Brad Pitt était d’humeur sentimentale lors de la remise des prix du National Board of Reviews à New York le mercredi 8 janvier. Lors de cet évènement, c’est Bradley Cooper qui s’est vu lui remettre le prix du meilleur acteur dans “Il était une fois… à Hollywood”, dernier film de Tarantino, dans lequel Brad Pitt joue Cliff Booth, un cascadeur. Tous deux amis de longue date, Brad Pitt a tenu à remercier l’acteur de “A star is born” comme il se doit en racontant une anecdote personnelle. 

Brad Pitt accepts the Best Supporting Actor Award for ONCE UPON A TIME IN HOLLYWOOD from Bradley Cooper at #NationalBoardOfReview #NBR pic.twitter.com/HS6mUVOWSD

— Matt Neglia (@NextBestPicture) January 9, 2020

“Merci, Bradley. Bradley vient de mettre sa fille au lit puis s’est précipité pour être ici”, a commencé l’acteur, “Je suis devenu sobre grâce à ce type et chaque jour a été plus heureux depuis”, confie-t-il.

Après son divorce avec Angelina Jolie en septembre 2016, Brad Pitt a soigné son alcoolisme en se rendant aux alcooliques anonymes, et en se confiant donc à son cher ami Bradley Cooper. 

La déclaration n’a pas duré longtemps, Brad Pitt a enchainé avec une blague “Je ne connaissais pas le NBR avant… Alors je vous ai cherché sur Google, et j’ai vu que vous aimiez le cinéma. Je me suis dit: parfait, moi aussi.” l’acteur de Fightclub redevient sérieux le temps d’un instant pour parler de son enfance “J’aime le cinéma depuis que je suis tout petit. Cela me permettait de voir plus loin que le jardin de ma maison”. 

La cérémonie organisée par Willie Geist s’est déroulée au cours d’un dîner de près de quatre heures. Une cérémonie bien moins stressante que les autres puisque les gagnants sont annoncés des semaines avant le jour J.

source – crédit photo:EVAN AGOSTINI/INVISION/AP

Leonardo DiCaprio verse 3 millions de dollars pour aider l’Australie contre les incendies

Par sophie

L’acteur oscarisé Leonardo DiCaprio rejoint la liste des célébrités qui font preuve de générosité pour aider l’Australie à combattre les incendies. Sa fondation Alliance Earth a versé 3 millions de dollars de dons.

Plus les jours passent et plus la situation devient critique en Australie avec tous ces incendies. Les stars veulent montrer l’exemple en donnant beaucoup d’argent pour les organisations qui oeuvrent sur le terrain afin de lutter contre ces feux.

Leonardo DiCaprio, que l’on sait très impliqué dans la lutte contre le réchauffement climatique et la disparition de la biodiversité avec sa fondation Alliance Earth, y va aussi de son gros don. On se souvient qu’elle s’était déjà mobilisée pour les incendies dans l’Amazonie à la hauteur de 5 millions de dollars.

C’est justement sa fondation, qui a publié un communiqué ce jeudi, qui a annoncé qu’un fonds nommé « Australia Wildfire Fund » venait d’être créé spécialement afin de verser 3 millions de dollars aux nombreuses organisations qui participent activement sur place à combattre les incendies, mais aussi pour permettre de financer l’après-tragédie.

L’association a précisé l’urgence d’une « réponse internationale face à ces incendies catastrophiques ». Elle travaillera directement avec des organisations locales comme Aussie Ark, Bush Heritage et Wires Wildlife Rescue.

L’Australie ravagée par les incendies depuis plusieurs mois. Crédit photo : Shutterstock / structuresxx

Pour rappel, depuis le début des incendies au mois de septembre dernier, plus de 8,4 millions d’hectares sont partis en cendres. Le chiffre du milliard d’animaux tués a été atteint et on compte également 25 pertes humaines.

Leonardo DiCaprio rejoint donc une longue liste de stars ayant donné pour cette cause à l’instar de Chris Hemsworth, Elton John, Pink, Nicole Kidman, Kylie Jenner ou encore Metallica.

source – crédit photo: ©BestImage

Metallica fait don de 675.000€ aux victimes des incendies en Australie

Par sophie

Le groupe de hard rock Metallica fera un don de 750.000 $, soit environ 675.000 €, aux victimes des feux de forêt dévastateurs en Australie. «La destruction et les effets dévastateurs sur tous les habitants, les animaux, l’environnement et l’incroyable campagne de l’Australie sont vraiment déchirants», a écrit mercredi le groupe américain sur Facebook et Twitter.

Les membres du groupe ont invité leurs fans à participer à une collecte de fonds. Metallica consacrera l’argent à des activités de secours par l’entremise de sa fondation All Within My Hands.

We are totally overwhelmed by the news of the wildfires sweeping through millions of acres across Australia, with major impact in New South Wales and Victoria. (1/6) pic.twitter.com/XqJAHmN6um

— Metallica (@Metallica) January 8, 2020

Les stars se mobilisent

Le groupe Metallica n’est pas le seul préoccupé par le sort des Australiens: le Prince Charles a exprimé sa sympathie dans un message vidéo, la pop star Elton John a annoncé lors d’un concert à Sydney qu’il ferait don d’un million de dollars (900.000 €) et l’acteur Chris Hemsworth (« Thor ») a dit qu’il avait fait don d’un million de dollars australiens (620.000 €).

Depuis le début des grands incendies en octobre, des milliers de maisons en Australie ont été détruites et plus de 10 millions d’hectares ont brûlé.

source – crédit photo: Ross Halfin

Incendies en Australie : Chris Hemsworth et sa famille vont donner 1 million de dollars

Par sophie

Sur Instagram, l’acteur Chris Hemsworth a annoncé que sa famille et lui allaient verser un montant d’un million de dollars pour aider à lutter contre les incendies en Australie.

Les jours passent et les incendies ne semblent pas se calmer en Australie, bien au contraire. Ces derniers jours, de nombreuses célébrités ont pris la parole et ont mis la main au porte-monnaie afin d’envoyer des dons et aider le pays dans sa lutte.

Parmi elles, on compte notamment Nicole Kidman ou encore Pink qui ont versé chacune 500 000 dollars aux organisations qui permettent de combattre ces incendies. De façon plus insolite, une « influenceuse » a récolté plus de 700 000 dollars en échange de photos d’elle nue sur Twitter.

Aujourd’hui, c’est Chris Hemsworth, star des Avengers dans le rôle de Thor et natif de Melbourne, qui a annoncé, à travers une vidéo sur Instagram, que sa famille et lui allaient verser un million de dollars de dons.

« Salut tout le monde, comme vous, je veux soutenir la lutte contre les feux de forêts ici en Australie. Ma famille et moi contribuons à un million de dollars » annonce-t-il en appelant chacun à donner ce qu’il peut en joignant une liste d’organisations et d’associations aidant à ce combat.

Pour rappel, en près de 4 mois, les incendies en Australie ont brûlé 8 millions d’hectares de forêts et ont tué près de 800 000 animaux. Une véritable catastrophe écologique et environnementale.

Voici cinq conseils pour faire de la fatigue une alliée

Par Mathilde Sallé de Chou
Pour bien commencer l'année, apprenons à dompter la fatigue et à en faire une alliée. Voici cinq conseils pleins de bon sens.

GetPet, le « Tinder » lituanien pour adopter des chiens issus de refuges

Par Alice Claux
GetPet est une application lituanienne qui permet de rencontrer des chiens venant de refuges. Un Tinder dédié à l'adoption des animaux abandonnés.

Les Incroyables Comestibles : vers l’autonomie alimentaire

Par Sarah Vidal
Grâce à des jardinières mises à la disposition de tous dans les villes et campagnes, les Incroyables Comestibles proposent de manger local et gratuit.

En 2020, le musée de Baltimore n’achètera que des œuvres de femmes

Par Mathilde Sallé de Chou
En 2020, le Musée d’art de Baltimore n'achètera que des œuvres réalisées par des femmes. Un premier pas vers plus d'égalité dans le milieu de la culture.

Shemar Moore rend un hommage poignant à son père qui vient de décéder.

Par sophie

Shemar Moore rend un hommage poignant à son père qui vient de décéder:

@Shemar Moore

“SHERROD FRANKLIN “LIBERTÉ” MOORE …. L’homme qui m’a donné la vie …. Mon père … RIP … ….. J’aurais souhaité que nous ayons pris le temps de nous connaître … mais … nous ne l’avons pas fait …………….. Je te suis reconnaissant de m’avoir donné la vie … Je respecte ton service pour la nation🇺🇸. …… Puis il y a eu le silence ….. Quoi qu’il en soit, j’ai trouvé mon moyen de me lever et de me trouver ….. “Marcher des miles dans les chaussures d’un homme” …. J’espère que tu es FINALEMENT entrain de danser là-haut dans ta LIBERTÉ !!!! Que la paix règne avec toi Papa.” (Shemar Moore)

crédit photo: © Photonews

Santé : Google développe une intelligence artificielle pour prévenir le cancer du sein

Par Frédéric Ballay

Un nouveau modèle d’intelligence artificielle développé par Google permettrait de repérer plus précisément le cancer du sein dans les mammographies. Cette étude vise à identifier le cancer du sein avant l'apparition des symptômes afin de permettre un traitement plus précoce.

Cet article Santé : Google développe une intelligence artificielle pour prévenir le cancer du sein est apparu en premier sur Pepsnews - Le site des news positives.

L’humoriste et comédienne la Bajon se dévoile dans une interview

Par Pierre Chevelle
L'humoriste la Bajon réalise thérapie de société en ridiculisant les puissants dans ses sketches, pour venger ceux qui se sentent impuissants. Interview.

The Return of the Lithium-Metal Battery

Par Jean Kumagai
img
Photo-illustration: Edmon De Haro
graphic link to special report landing page

Lithium-ion batteries are everywhere: You see them in gadgets, vehicles, robots, and power-grid storage. Worldwide production now stands at about 160 gigawatt-hours per year. The revolutionary technology earned three of its lead developers the Nobel Prize in Chemistry in 2019.

And yet the lithium-ion battery is far from perfect. It’s still too pricey for applications requiring long-term storage, and it has a tendency to catch fire. Many forms of the battery rely on increasingly hard-to-procure materials, like cobalt and nickel. Among battery experts, the consensus is that someday something better will have to come along.

That something may well be the lithium-ion battery’s immediate predecessor: the lithium-metal battery. It was developed in the 1970s by M. Stanley Whittingham, then a chemist at Exxon. Metallic lithium is attractive as a battery material because it easily sheds electrons and positively charged lithium ions. But Whittingham’s design proved too tricky to commercialize: Lithium is highly reactive, and the titanium disulfide he used for the cathode was expensive. Whittingham and other researchers added graphite to the lithium, allowing the lithium to intercalate and reducing its reactivity, and they swapped in cheaper materials for the cathode. And so the lithium-ion battery was born. Batteries with lithium-metal anodes, meanwhile, seemed destined to remain an interesting side note on the way to lithium-ions.

But XNRGI, based in Bothell, Wash., aims to bring lithium-metal batteries into the mainstream. Its R&D team managed to tame the reactivity of metallic lithium by depositing it into a substrate of silicon that’s been coated with thin films and etched with millions of tiny cells. The 3D substrate greatly increases the anode’s surface area compared with a traditional lithium-ion’s two-dimensional anode. When you factor in using metallic lithium instead of a compound, the XNRGI anode has up to 10 times the capacity of a traditional intercalated graphite-lithium anode, says Chris D’Couto, XNRGI’s CEO.

The company expects to begin low-volume commercial production of its lithium-metal batteries this year, for shipment to electric-vehicle and consumer-electronics customers. XNRGI is also targeting grid storage. Last year, it signed an agreement to form a joint venture with the Canadian startup Cross Border Power, to sell and distribute its batteries to utility customers in North America.

Of course, new battery technologies are announced all the time, and tech news outlets, including IEEE Spectrum, are more than happy to tout their promising capabilities. But relatively few batteries that appear promising or even revolutionary in the lab actually make the leap to the marketplace.

Commercializing any new battery is a complicated prospect, notes Venkat Srinivasan, an energy-storage expert at Argonne National Laboratory, near Chicago. “It depends on how many metrics you’re trying to satisfy,” he says. For an electric car, the ideal battery offers a driving range of several hundred kilometers, charging times measured in minutes, a wide range of operating temperatures, a 10-year life cycle, and safety in collisions. And of course, low cost.

“The more metrics you have, the more difficult it will be for a new battery technology to satisfy them all,” Srinivasan says. “So you need to compromise—maybe the battery will last 10 years, but the driving range will be limited, and it won’t charge that quickly.” Different applications will have different metrics, he adds, and “industry only wants to look at batteries that are at least as good as what’s already available.”

D’Couto acknowledges that commercializing XNRGI’s batteries has not been easy, but he says several factors gave the company a leg up. Rather than inventing a new manufacturing method, it borrowed some of the same tried-and-true techniques that chipmakers use to make integrated circuits. These include the etching of the 20-by-20–micrometer cavities into the silicon and application of the thin films. Hence the battery’s name: the PowerChip.

Each of those microscopic cells can be considered a microbattery, D’Couto says. Unlike the catastrophic failure that occurs when a lithium-ion battery is punctured, a failure in one cell of a PowerChip won’t propagate to the surrounding cells. The cells also seem to discourage the formation of dendrites, threadlike growths that can cause the battery to fail.

Some flavors of lithium-ion batteries, such as those made by Enovix, Nexeon, Sila Nanotechnologies, and SiON Power, also achieve better performance by replacing some or all of the graphite in the anode with silicon. [See, for example, “To Boost Lithium-Ion Battery Capacity by up to 70%, Add Silicon.”] In those batteries’ anodes, the lithium is intercalated with the silicon, bonding to form Li15Si4.

In XNRGI’s PowerChip, the silicon substrate has a conductive coating that acts as a current collector and a diffusion barrier that prevents the silicon from interacting with the lithium. D’Couto says that the lithium-metal anode’s capacity is about five times that of silicon-intercalated anodes.

For most of its existence, XNRGI was known as Neah Power Systems, and it focused on developing fuel cells. The fuel cells used a novel porous silicon substrate. But the fuel-cell market didn’t take off, and so in 2016, the company got a Department of Energy grant to use the same concept to build a lithium-metal battery.

XNRGI continues to experiment with cathode designs that can keep up with its supercharged anodes. For now, the company is using cathodes made from lithium cobalt oxide and nickel manganese cobalt, which could yield a battery with twice the capacity of traditional lithium-ions. It’s also making sample batteries using cathodes supplied by customers. D’Couto says alternative materials like sulfur could boost the cathode performance even more. “Having a high-performing anode without a corresponding high-performing cathode doesn’t maximize the battery’s full potential,” he says.

“People like me dream of a day where we’ve completely solved all the battery problems,” says Argonne’s Srinivasan. “I want everybody to drive an EV, everybody to have battery storage in their home. I want aviation to be electrified,” he says. “Meanwhile, my cellphone battery is dying.” In batteries as in life, there will always be room for improvement.

Une coopérative d’habitants achète un château dans le Gers

Par Partenaire
L’habitat coopératif peut prendre des formes variées. À L’Isle-Jourdain, une dizaine de familles vient d’acquérir un château. Découverte avec Oxytanie.

Arnold Schwarzenegger et Clint Eastwood font du ski ensemble

Par sophie

Imaginez-vous être assis sur un télésiège entre Terminator et “L’Homme sans nom”. Ça donnerait presque envie qu’il tombe en panne.

PEOPLE – Qui n’aimerait pas descendre les pistes de ski aussi bien encadré? Alors que diriez-vous si deux superstars du cinéma mondial vous proposaient de prendre une piste bleue “pour commencer”? Ce lundi 30 décembre 2019, Arnold Schwarzenegger a chaussé ses skis et est allé immortaliser sa sortie en montagne aux côtés d’un autre monstre sacré: Clint Eastwood. 

Le duo est d’autant plus surprenant que le premier (72 ans) subissait une opération à coeur ouvert il y a un peu plus d’un an et que le deuxième soufflera sa 90e bougie l’année prochaine.

Malgré cela, les deux étoiles d’Hollywood semblent être plus qu’en forme -quoiqu’il manque le sourire- sur cette photo publiée par l’ancien Mister Univers sur Instagram et Twitter. Masques, bonnets, doudounes et bâtons de ski, les deux hommes sont prêts à affronter la neige.

De plus, les deux figures du cinéma américain n’ont pas peur d’en découdre et le font savoir en mettant au défi les internautes de trouver un meilleur duo que le leur. “Citez un duo plus iconique, j’attends”, a écrit l’ancien gouverneur de Californie en légende de sa photo. 

Difficile en effet de faire plus beau que la réunion de ces deux icônes. Pourtant, les internautes n’ont pas hésité à faire référence à d’autres duos de légende en commentaires et il faut dire que la plupart ont du répondant. 

Patrick Stewart et Ian McKellen de “X-Men”, Sylvester Stallone et Chuck Norris, Robert De Niro et Joe Pesci, John Travolta et Samuel L.Jackson dans “Pulp Fiction”… sont quelques unes des réponses les plus amusantes des fans. 

This one 😉 pic.twitter.com/BU5JOaakKD

— Patrice Damezin (@patphobos) December 30, 2019

pic.twitter.com/1RfKiMTWLi

— Andfookingaveit (@Andfookingaveit) December 30, 2019

You guys are awesome as hell, but I gotta be honest, these two would give you a run for your money. pic.twitter.com/EewQhr9UAa

— NCR Ranger (@VaultTekBobble) December 30, 2019

“Vous êtes géniaux les gars, mais je dois être honnête, ces deux-là vous en feraient voir de toutes les couleurs.”

pic.twitter.com/mn5jnZBlgl

— HANK (@HankSweden) December 30, 2019

À présent, il n’y a plus qu’à espérer croiser ces deux-là dans une station de ski pour une course de vitesse et un after raclette et vous serez sûrs d’avoir passé l’un des meilleurs hivers de votre vie. 
Source – crédit photo: capture

Sauver un château en péril pour 50 € ? Voici Dartagnans

Par Sarah Vidal
La start-up Dartagnans veut sauver le château de Vibrac grâce à un achat collectif pour une participation de 50 €. Une initiative prometteuse.

« FAMEUSES » Un beau livre de photos en hommage aux Femmes.

Par sophie

« FAMEUSES » – Apprendre à s’aimer tel que l’on est, pour transmettre. (Ingrid Moya)

Un projet photographique en 3 actes (femmes actives, adolescentes et seniors) afin de mettre en lumière chaque étape de vie où bien souvent les complexes s’ancrent.

@Ingrid Moya

Une photographe de vie, à la poursuite du réel.

Pensez-vous qu’à l’époque où nous vivons il est encore possible de réussir à s’aimer sans être trop dur envers nous-mêmes ?

Ingrid, photographe depuis plusieurs années maintenant tente par le biais de ce livre de transmettre l’authenticité et la beauté de chacune afin de prouver que notre regard est pervertit par les médias, réseaux ou autres.

Finit les diktats des filtres, retouches ou autres …. Lorsque nous sommes tombés sur ce projet ambitieux, nous avons été séduit par l’idée de mettre en avant des femmes et jeunes filles lambdas.

La photographie y étant pour beaucoup, elle a choisi de rééduquer notre regard afin de nous donner confiance en prenant son art à contre-pied; refusant de retoucher ses photos.

Ces portraits appellent à se regarder autrement, pour regarder les autres autrement.

Pour Ingrid, on ne peut transmettre de l’amour, qu’en apprenant à s’aimer d’abord. «N ous devons impérativement éviter de transmettre nos complexes à nos tiers», nous dit-elle.

@Ingrid Moya

Un livre photographique mais pas que…

Au-delà des portraits, vous trouverez les témoignages de chacune de ses femmes, autour de petites questions/réponses où vous apprendrez à les découvrir et vous laisserez emporter par leurs regards.

Un ouvrage à découvrir qui laissera de la place à votre propre regard et qui vous aidera sûrement à vous sentir belles.

Enfin…. En tout cas ça a marché pour moi !

@Ingrid Moya

Des photos pour aider…

Petit plus qu’on apprécie au JDBN, c’est que ce livre soutient l’association Putain de Guerrieres.

Une association qui lutte contre les violences conjugales, tant féminines que masculines car indéniablement lorsque l’on passe par ce genre d’étapes la confiance est ébranlée et le besoin de se reconnecter à soi devient vital.

A retrouver ICI 

Pour aller plus loin avec Ingrid Moya…

Photo-feeler lyonnaise, je suis Ingrid MOYA, j’ai 42 ans, 3 enfants et j’aime la vie. Ce livre, c ‘est un peu mon 5 ème bébé mais aussi une reconnaissance pour toutes ces femmes qui ont posé pour moi et pour toutes celles qui chaque jour se sous-estiment. Vous ne vous aimez pas, vous ne supportez pas votre reflet, vous doutez de vous….j ‘ai lancé « FAMEUSES », pour VOUS. Un projet photographique humain et vital qui vise à rééduquer son regard, par le biais de portraits authentiques. Vous vous retrouverez dans chacune de ces femmes, ayez la curiosité de leurs expériences. Ce projet soutiendra activement l ‘association « Putain de Guerrières » et les fonds lui seront donc reversés. Cette association a pour objectif d ‘apporter un soutien et une écoute aux femmes et hommes victimes de violences conjugales. 140 pages / Format 15 x 21 cm

Auteur Ingrid Moya & Claire Marine Petit
Parution 20/11/2019

 

Électrifiez votre vieux vélo grâce à la roue connectée Teebike

Par Sarah Vidal
Teebike propose de transformer votre vélo préféré en vélo électrique, à l'aide d'une roue connectée en bluetooth à votre smartphone.

Taylor Swift, la record-woman du monde de ventes d’albums vient de fêter ses 30 ans!

Par sophie

Taylor Swift  (née le 13 Décembre 1989) a célébré son 30e anniversaire en lançant la «fête de vacances la plus dingue»

La chanteuse a clôturé sa journée spéciale vendredi avec une fête d’anniversaire au restaurant Oscar Wilde à New York. Quelques heures seulement après avoir terminé son set au Jingle Ball Z100 au Madison Square Garden, la star a continué à célébrer avec ses amis célèbres.

«Taylor est très enthousiaste à l’idée d’avoir 30 ans. Elle y voit quelque chose de positif. Elle a dîné avec ses amis hier soir et a passé le meilleur moment », a déclaré une source à PEOPLE.

la Star a documenté sa soirée avec une série de publications sur Instagram, montrant certains des moments forts de sa nuit, notamment un “gâteau aux couleurs de ses 3 chats” et un photomaton sur le thème de Noël.

Son groupe d’amis de premier plan, dont Halsey, 5 Seconds of Summer et Camila Cabello, ainsi que Ryan Reynolds et Blake Lively, les stars de Queer Eye, Antoni Porowski et Jonathan Van Ness, ainsi que le mannequin vedette Gigi Hadid, faisaient partie des invités. 

«Honnêtement, passer mes 30 ans avec les fans qui ont fait de ma vie ce que c’est au jingle ball, puis lancer la fête de vacances la plus dingue… Je me sens vraiment… tellement chanceuse et je passerai ma vie à essayer de trouver des moyens pour vous dire merci.”

BACKGRID
 

 

DIA DIPASUPIL/GETTY IMAGES

Jeudi, la chanteuse a été honorée au Billboard’s Women in Music Awards avec le tout premier prix Billboard Woman of the Decade.

Source – Librement traduit de l’anglais par JDBN – crédit photo couv: sea.mashable.com

170 ans après, cette « Vierge voilée » n’en finit plus de fasciner

Par Axel Leclercq
Le sculpteur a imaginé un voile si fin qu'il laisse apparaître le visage de son modèle. 170 ans après, sa création n'en finit plus de fasciner.

Elle ne dira plus jamais : « je ne suis pas comme les autres filles »

Par Mathilde Sallé de Chou
Vous l'avez sans doute déjà entendu ou pronnoncé "je ne suis pas comme les autres filles". Une affirmation problématique à bien des égards. Voici pourquoi.

Klimt : un jardinier découvre un tableau du maître dans un sac poubelle

Par Axel Leclercq
Recherchée depuis près de 23 ans, l'œuvre du maître a enfin été retrouvée, par hasard, à un endroit pour le moins inattendu.

❌